Racines

J’suis « cadorin »

Au fond, qu'est-ce c'est qu'être « cadorin » ? j'en suis certain, cela signifie : différent. Le monde ne sera jamais une masse uniforme et annihilante car je porte en moi des différences dont ce monde a besoin : à côté d'autres, différents à leur manière. Je garde en moi des racines qui s'enfoncent dans des histoires parfois oubliées mais toujours présentes dans l’inconscient. J'ai besoin de cette connaissance pour pouvoir ouvrir mon cœur aux différences les plus déconcertantes, et oser la rencontre.
lire plus

Au delà de l’espace, au delà du temps…

Les anciennes légendes que la tradition populaire de nos terres nous a transmises, sont unanimes pour évoquer l'ancien royaume de l'Aurona, un royaume particulier car entièrement situé à l'intérieur de la montagne. Quand la grande lampe suspendue au plein milieu de la voûte centrale se détacha et tomba au sol, la vie des habitants de ce monde changea à jamais.
lire plus

Un cadeau précieux, personnel… unique

C'est un sommet que j'affectionne, celui du Grand Som : des dizaines de fois je l'ai gravi. Chaque fois il a su me surprendre et m'enchanter avec des sensations nouvelles. Montant le sentier escarpé, sous le couvert de la forêt, je me demande quelle nouvelle surprise pourrait encore se montrer aujourd'hui. Le long de l'arête qui mène au sommet, je me rends compte que la surprise du jour est de taille.
lire plus

Son cadorin !

Il mondo non sarà una massa uniforme e uniformizzante perché io porto in esso le differenze che gli son necessarie. Accanto ad altri, diversi pure loro. Porto in me delle radici che sprofondano in storie forse dimenticate ma sempre presenti nell'incoscio. Ho bisogno di questa cultura, per aprire il cuore alle differenze più sconcertanti che il presente mi pone davanti, et osare l'incontro.
lire plus

… tout est dit !

Seigneur, donne-moi une bonne digestion, et aussi quelque chose à digérer. Donne-moi la santé du corps, avec le sens de la garder au mieux.

Donne-moi une âme sainte, Seigneur, qui ait les yeux sur la beauté et la pureté, afin qu’elle ne s’épouvante pas en voyant le péché, mais sache redresser la situation.

Donne-moi une âme qui ignore l’ennui, le gémissement et le soupir.

Ne permets pas que je me fasse trop de souci pour cette chose encombrante que j’appelle « moi ».

Seigneur, donne-moi l’humour pour que je tire quelque bonheur de cette vie, et que j’en fasse profiter les autres.

Thomas More